Cadeau entre copines : slime & pâte à prout maison 2 commentaires


Hanaé est une fan de slime de première heure.

Nous en avons fait des ateliers à de nombreuses reprises, et à chaque fois, il avait une consistance différence, mais très sympa (ceci dit, rien à voir avec les chaînes youtube où des enfants font du slime en quantité industrielle, dans de gros bacs ! -> j’aime la mesure en toute chose :)). Les recettes ont beaucoup varié, cherchant sans cesse à trouver LA recette parfaite.

Pour ce Noel et ces nouvelles copines de collège, elle a eu l’idée de leur faire un petit cadeau personnalisé : du slime maison !

48277773_10216427170288622_883431685675286528_o

– en fait Hanaé est fan de tout ce qui se malaxe, triture, écrase, étire… elle adore aussi les plushies et essaie d’en fabriquer elle-même, et je crois que, au-delà de la mode, ça a sur elle un réel pouvoir déstressant… –

Elle a fait ça toute seule : je n’étais pas dispo pour l’aider sur le moment et quand je suis arrivée, la 1ère fournée était prête !

Nous utilisons toujours le matériel Cléopâtre, la marque qui sent trop bon et nous rappelle illico notre enfance m’a fourni le matériel pour mon livre « Petites expériences avec ses sens » et m’a proposé cette année de devenir une de leurs ambassadrices. J’ai accepté illico, d’une part parce que c’est une marque française qui fabrique en France, et d’autre part parce que leurs produits sont vraiment de bonne qualité !

– je précise que je ne touche rien sur la vente de produits Cléopatre ! –

Recette d’Hanaé :

  • Verser dans un bol de la colle Cléopatre transparente (l’équivalent d’une tasse à café moyenne)
  • Mélanger la colle liquide avec de la peinture acrylique : la couleur du slime sera carrément + belle qu’avec des colorants liquide. Cléopâtre possède d’ailleurs une gamme de peinture acrylique irisée super jolie !
  • Ajouter un gros gros nuage de mousse à raser par-dessus et mélangez bien et doucement comme vous le faites pour des oeufs en neige
  • A côté, verser dans un petit bol un mélange eau (petite tasse à café) + salon liquide à main (Hanaé met 3 prouts de savon) + Dacryoserum (1 pipette – PAS du sérum physiologique !)
  • Verser petit à petit, par petites doses, le mélange eau+savon+Dacryoserum dans la colle colorée. Allez-y tout doucement, en mélangeant bien au fur et à mesure. Adaptez le dosage, mais prenez le temps de bien mélanger car + on mélange, – ça colle. Mélangez dans un plateau, comme si vous réalisiez une pâte à pain ou une pâte feuilletée, en repliant la pâte sur elle-même de nombreuses fois : ça évite d’en avoir plein les doigts :)

 

Quand ça ne colle plus, c’est prêt ! Et si vous avez trouvé le bon dosage, ça ne colle VRAIMENT plus aux doigts, on peut l’écraser, le triturer, le plier, et le serrer fort dans sa main jusqu’à ce que ça sorte entre les doigts !

20181209_103221

48355990_10216427405614505_4472938856571731968_n

48277351_10216427405814510_7116491978879008768_n

Avec l’acrylique, les couleurs sont vraiment belles et profondes !
*

Pour les petits cadeaux aux copines : les slimes ont été disposés dans des contenants plastiques de Wepam (un autre produit Cléopâtre, article sur nos créas à venir bientôt !) de taille idéale, et décorés avec du joli papier, avec leur prénom dessus (malheureusement j’ai oublié de prendre une photo :()

 

Et avec les autres slimes réalisés, on s’est bien amusés (adultes & enfants !) :

1- C’est parti pour le concours du slime qui s’étire le + !

En spaghettis :

20181209_144718

20181209_144714

20181209_144709

Et en largeur :

20181209_144526

Ca s’étire jusqu’à une transparence que j’adore – et avec les petites billes de polystirene ça fait un effet encore + sympa :

20181209_144515

20181209_144511

Il faut tester : en tirant dessus ou en écartant doucement ? Ou encore en laissant le slime « couler » ?

*

2- En insérant une paille dedans, on a fait de belles GROSSES bulles !!! (j’avais déjà fait des bulles par ici)

20181209_144018

20181209_144236

20181209_143915

20181209_144039

20181209_143421

20181209_143413

Ca va vraiment dépendre de la qualité & de la souplesse du slime, mais c’est très facile. Il faut par contre bien fermer le slime autour de la paille, pour que l’air forme une belle bulle

*

3- Comme dans mon livre « Petites expériences avec ses sens », Hanaé en a réalisé un avec des billes de polystirène dedans. C’est vraiment sympa mais des petites billes peuvent se faire la malle en jouant avec alors gare aux tapis :)

20181209_142612

4- On aime beaucoup aussi faire des mélanges de couleur : mettez des slimes de couleurs différentes côte à côte et on les laisse se mélanger ou bien on les emberlificote ensemble pour créer des motifs sympas !

20181209_103319

20181209_103345

5- Et puis évidemment, le slime, c’est ce qui sert à faire de la pâte à prout…. Et là franchement, les adultes s’amusent autant que les enfants 😀

 

**

Conseils :

  • Rangez vos slimes dans des contenants à taille adaptée, hermétiques. Ils se conservent plusieurs semaines (voire mois).
  • Lavez-vous les mains après l’étape mélange « bien collant » = ça permet de rendre le slime – collant sur les doigts
  • J’ai remarqué que les slimes étaient de bien meilleure qualité après quelques jours.
  • Attention aux vêtements, tapis et tissus de canapé !! C’est super difficile à enlever ensuite…
  • Interdiction de se frotter les yeux pendant/après le jeu, sans s’être lavés les mains

Avec la déferlante slime depuis 1 ou 2 ans il y a eu plusieurs articles sur les risques liés à la manipulation excessive du slime mais je reste convaincue que les problèmes mis en avant le sont pour des utilisations à outrance : tous les articles (français et américains) lus à ce sujet montrent des enfants/jeunes adultes youtubeurs, qui font du slime à haute dose, multipliant les vidéos et les recettes pour leur chaîne, et parfois dans de très grosses quantités… rien à voir avec nos petites recettes maison o-O

Je reste également persuadée que nous avons plein de produits potentiellement toxiques dans notre environnement, bien + quotidiens & invisibles qu’une fabrication de slime ponctuelle et à toute petite dose à la maison :(

(comme lorsque l’on m’a reproché d’exposer mes enfants à un grand danger en les laissant se rouler dans les flaques de gadoue…)

A utilisation égale (ou ponctuelle), je me méfie bien + de nombre d’aliments transformés qu’on ingère quotidiennement…!

Be Sociable, Share!

Related posts:

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cadeau entre copines : slime & pâte à prout maison"

Notify of

Sort by:   newest | oldest | most voted
Catherine
4 mois 10 jours plus tôt

Coucou

J ai pas trouvé de Dacryoserum :(

wpDiscuz