Les enfants sont allés voir « Rebelle » au cinéma en 3D avec leur tonton pendant les vacances. Eliott n’a pas aimé car il a eu peur, Hanaé a aimé mais elle a eu peur (j’aime bien la différence dans le jugement !). Je ne l’ai pas vu, mais paraît-il que l’ours et « le fils du roi » font vraiment peur (dixit les enfants)… Quelques jours avant, j’avais lu le commentaire d’une maman disant que ses filles de 6 et 8 ans avaient eu peur pendant toute la seconde moitié du film, qu’elle ne comprenait pas pourquoi ils avaient tourné ainsi le film, et je m’étais dis que les enfants ne le verraient donc pas de sitôt.

Soit, ils l’ont vu, ils ne vont peut-être pas être traumatisés pour autant (enfin j’espère ;p). Quelques semaines + tôt, nous sommes allés voir en famille « L’âge de glace 4″, et quitte à paraître ringarde ou je ne sais quoi, je l’ai trouvé plutôt « brutal » pour les tout petits… Surtout que c’est le genre de film où l’on va emmener ses enfants sans poser trop de questions…

Du coup, je trouve que ça pose la question de la visibilité des dessins animés par les enfants.

Je crois vraiment :

* qu’il ne faut surtout pas prendre à la lettre les avis indiqués pour les films : Rebelle est indiqué à partir de 6 ans, visiblement c’est trop tôt pour beaucoup d’enfants. C’est à nous, parent, de savoir ce qui va pouvoir choquer chacun de nos enfants, peut importe ici leur « âge » ! L’important étant leur degré de maturation émotionnelle. Quitte à aller au cinéma avec l’un des enfants seulement : ce n’est pas parce qu’ils sont une fratrie (même rapprochés) qu’ils peuvent tout voir ensemble ! Comme si le « petit dernier » était forcément + mature émotionnellement que les autres ne l’étaient à son âge ? Sans oublier que les + grands peuvent être + sensibles que les petits à certaines choses !

* qu’il faut se méfier de l’étiquette « dessin animé » : il y a bp de dessins animés (= films d’animation) qui sont aussi pour les adultes (de + en + ?), et ce n’est pas parce que c’est un film d’animation qu’on peut y emmener ses enfants les yeux fermés !! Par exemple : autant j’ai proposé Arrietty et Totoro aux enfants, autant je ne me vois pas leur proposer Nausicaa ou Mononoke, « juste » parce que ce sont des films d’animation du même auteur !!

***

Je trouve qu’il y a une certaine dérive de la société et des parents, qui proposent trop tôt, trop vite, des produits (médias, jouets, etc) à leurs enfants, sans se préoccuper de l’âge, juste parce que c’est à la mode, ou qu’on en voit partout… Des exemples ? Acheter à un gamin de 4 ans un figurine de Hulk par exemple (vu sur un blog), le faire regarder Star Wars, le film ou la série animée (un copain d’Eliott pour ses 6 ans…).

Vous me trouvez rétrograde, trop protectrice ? J’assume totalement mes avis (Hulk fait PEUR, il est moche, menaçant, humain mais pas vraiment…), sauf que pour moi, mes avis sont bien + censés et respectueux de la construction émotionnelle de l’enfant que ce que je peux voir partout autour de moi aujourd’hui. Il y a quantité de jouets qui sont trop violents, trop effrayants, pas adaptés à la sensibilité des enfants.

Pourquoi proposer aussi tôt ce genre de produits à nos enfants ? Quel intérêt ? Pourquoi proposer de la violence à ses enfants dès tout petit ? Qui peut croire que ca va « les endurcir », les « former » ?? Il y a un mécanisme ici que je n’arrive pas à comprendre : pourquoi les exposer aussi tôt ?? Pour leur faire partager nos goûts ? (superhéros et star wars par exemple) Laissons-leur le temps de grandir avant !

Eliott n’a pas vu un seul film de superhéros, et pour moi, c’est normal. NORMAL. Il adore le petit dessin animé « Ninjago », qui est parfaitement de son âge (d’ailleurs tous ses copains qui l’ont vu à la maison ont adoré), pourquoi irais-je lui proposer de regarder les films Spiderman ou Iron man ??? Pour moi il y a une différence énorme entre un animé et un film, avec des vrais acteurs, et je considère que mes enfants sont encore trop jeunes pour voir ce genre de film avec de vrais acteurs…

***

Du coup, je mets ici le TOP TEN (et un peu +) de leurs films d’animation préférés (et les miens au passage, ce sont les mêmes !), ceux qui ont été visionnés … un certain nombre de fois, mais qui n’ont jamais provoqué aucun cauchemar !!

Il existe vraiment des petits bijoux, des petites merveilles à faire découvrir à nos enfants… Je trouve également ESSENTIEL de leur faire découvrir autre chose que les (certes, magnifiques) animations aujourd’hui standardisée de Pixar et Dreamworks : une autre façon de dessiner, d’autres techniques, une autre vision de l’écoulement du temps, de la mise en scène… :

Je commence par les japonais et français :


 

Totoro, Kiki, Arrietty : à acheter les yeux fermés, réellement… je suis une grande fan de Miyazaki/Ghibli, et ceux-là sont parfaitement adaptés aux plus petits. Les graphismes, le temps qui s’écoule, la musique (sublime bande originale d’Arrietty…), la réflexion de fond… tout est parfait !!

Komaneko : les aventures d’un petit chat créatif (il coud et fabrique ses jouets) et son amitié avec… je ne vous révèle pas l’intrigue ! Un bijou… divisé en 5 petits épisodes, et réalisé en tissu !

Kerity : découvert à Dubai lors d’une séance sur écran géant sur la plage (!!), un magnifique DA français autour d’un petit garçon qui n’arrive pas à apprendre à lire. Les personnages des contes qui sortent de leurs livres et sont menacés de disparaître, des illustrations sensibles et différentes, une ambiance magique et délicate…

Mia et le Migou : notre dernière découverte ! Coup de coeur d’Hanaé (moi aussi), qui n’a voulu regarder que lui pendant au moins 5 séances. DA français, aux illustrations réalisées à la main (magnifiques fonds de paysages), et un Migou… très très attachant ! Une très bonne morale écologique, digne de Miyazaki (certains lui reprochent d’avoir « pompé » le « grand maître », mais si l’on y pense parfois, moi je trouve qu’il se démarque très bien. Et puis pourquoi seul Miyazaki pourrait parler écologie ? ;)

Il reste, évidemment, le petit bijou Kirikou !

Et la bonne surprise (enfin j’espère que ce le sera), c’est qu’un nouveau Kirikou va voir le jour (bande-annonce ici) ! (attention à la chanson qui reste scotchée dans la tête !!)

***

Encore un français (Chasseurs de dragons) et les grosses productions américaines :

Je ferai juste une remarque sur Chasseurs de Dragons : celui-ci contient des scènes qui peuvent faire peur (la découverte du Bouffe-monde par exemple) mais malgré mes craintes, les enfants l’adorent et n’ont pas eu spécialement de problème. Je pense de toute manière que la peur vient bien moins d’un personnage effrayant que d’une tension, d’une violence larvée, invisible. Un exemple flagrant : la scène de la forêt dans Blanche Neige : les enfants en ont parlé pendant des mois après l’avoir vu, à cause de la musique, de l’ambiance effrayante, et ils n’avaient pas « compris » la scène… et moi je ne m’étais posée aucune question : « c’est un dessin animé, c’est donc pour les enfants ! ». Je pense que c’est Blanche Neige qui m’a fait me questionner sur ce rapport DA/enfants…

Dragons, Raiponce, Kung Fu Panda : pour moi, les meilleures de la décennie (voire les meilleurs tout court ?). Avec un énorme coup de coeur pour Raiponce, que je ne me lasse pas de regarder avec Hanaé… Une princesse, oui, mais.. pas nunuche comme les autres : belle, aventurière, courageuse, drôle ET romantique : un vrai beau modèle de fille, non ?

Il reste évidemment Wall-E, Monstres&Cie, Le roi lion… mais que les enfants ne réclament pas forcément… !

Share and Enjoy:
  • Print
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • Yahoo! Bookmarks

Related posts: